Votre navigateur ne supporte n'est pas compatibleavec le script impress.js. Vous ne pourrez accéder qu'à un version limitée du projet

Pour accéder à l'intégralité des fonctionnalités, veuillez télécharger la dernière version de Chrome, Safari ou Firefox . Merci

HAIKU


Le haïku est un petit poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses. Encore appelé haïkaï ou hokku (son nom d'origine), ce poème comporte traditionnellement 17 mores en trois segments 5-7-5, et est calligraphié traditionnellement soit sur une seule ligne verticale soit sur trois. Haikai signifie "amusement", étaient appelés haikai-renga les rengas d'amusement, drôles, légers, parfois frivoles et grivois. Un genre plutôt mineur à l'origine. Hokku signifie "court", et désigne le commencement du renga, soit des vers rythmés 5/7/5 mores1.
En 1891 Masaoka Shiki forge le mot haiku qui est la contraction des deux mots cités précédemment.


Source Wikipedia

Pour naviguer | Barre d'espace | Flêche | Clic souris

Les haïkus : petits poèmes venus du Japon dont le maître Bashô nous a permis de découvrir une autre façon de créer la poésie.


Les jeunes ont réalisé un voyage au cœur des mots pour créer trois vers en choisissant de raconter l’instant. Cette promenade comme un chemin qui s’ouvre à tous semble facile à emprunter mais il demande une recherche, les mots devant suggérer ce moment privilégié. Poésie de haïkus, découverte d’un univers où l’expression est reine, chacun a pu ainsi dire ou suggérer une pensée, un ressenti, une idée. De la cueillette de mots jusqu’à l’expression à travers le petit poème , il y a eu un véritable partage d’émotions et de rêves. Pour peindre sur la toile du poème, il aura fallu choisir les couleurs de l’éphémère et accorder nos voix à d’autres voix afin de faire éclore le haïku comme une fleur qui naît en pleine neige…

Cette troisième partie du projet a été réalisée dans le cadre d'un atelier d'écriture publique à la médiathèque du Pays de Mauriac avec la participation de Raphaëlle, Emma, Elise, Marie, Marianne et Rémi.


Martine BATTUT | Poète
Experience

HAIKU*

* Promenade à travers les Mots PART III

Samedi 22 mars *

Souvent sur la plage
Tombent les nuages
Et du soleil renversant

Petite boule de poil
Agile élégant
Elle est très heureuse dans mes bras

Le haïku :
L'entrée
Le plat du milieu
Et le dessert

Tes oeufs sur le nénuphar
La grenouille se prépare
A l'arrivée des tétards

Les ailes du papillon se déploient
Cerisiers fleurissent
Naissance d'une nouvelle joie

Le cerisier en fleur
Nous illumine le coeur
Nous donne beaucoup de bonheur

Quand le printemps se lève
Le paysage s'élève
Les fleurs bourgeonnent

Des miettes de poème
S'élèvent dans le ciel
Retombent en plein bonheur

Petite brise d'été
Je la sens m'appeler
Vers la liberté

Samedi 29 mars *

Fleur jaune-soleil
Fleur blanche-neige
Bleu du ciel

Majestueux champignon de glace
Reflets mauves
S'évanouissant à la lueur du soleil

Tapis de fleurs multicolores
Doux parfum de souvenirs
Solitude de l'arbre égaré

Soleil couchant
Glisse lentement vers la houle
Je suis éblouie par tant de beauté

La vague du bonheur
Se présente avec honneur
Devant l'intrépide surfeur

Coeur de volcan
Garde son coulis d'épice
Puis offre toutes ses saveurs

Le bonbon
A un goût magique
Qui t'emmène au pays magnifique

Dégradé de couleurs fleuries
Reflets rougeoyants
Mûre Nature

Pourquoi je ne puis m'envoler
Pourquoi les jouets n'ont pas la parole
Quand on lit tout peut se passer

Samedi 19 avril *

Vide
Un seul buron abandonné
Au milieu de l'univers

Le temps s'écoule
Jamais le temps de faire
Les choses qui nous font rêver

La fin du monde
Le fil vivant se coupe
Le début d'une autre histoire

Coquillage magique
Sur ton sable blanc
Quelqu'un te ramassera un jour

Samedi 17 mai *

Petite brise d'été
Je la sens m'appeler
Vers une étrange intimité

A la campagne
On se chamaille
Avec la paille

Petites feuilles rouges
Tombent
Quand vient l'automne

Samedi 24 mai *

Grande dame
Visage fin
Le peintre la voit petite

Pour naviguer : Barre d'espace | Flêche | Souris